Fonds de la préfecture impériale de Haguenau, vidimus d'une lettre privilège de l'empereur Charles IV datée de 1352 qui met la forêt de Haguenau sous la protection du prévôt impérial, 1560. ADBR, C 87, article n° 2. © Archives départementales du Bas-Rhin.

Préfecture impériale de Hagenau

Le fonds de la Préfecture de Haguenau conservé à Strasbourg est le plus ancien gisement d’archives civiles des Archives départementales du Bas-Rhin.

Cotées C 1 à C 102, ses 100 liasses et quelques dizaines de parchemins représentent en tout 4,8 mètres linéaires en magasin de conservation. Elles revêtent un intérêt transfrontalier particulier, dans la mesure où, du Moyen-Âge jusqu’au XVIIe s., la Préfecture était chargée des relations entre l’Empire et les villes de la Décapole  – soit Landau (Allemagne), Wissembourg, Seltz, Haguenau, Rosheim, Obernai, Sélestat (Basse-Alsace), Kaysersberg, Turckheim, Colmar, Mulhouse (Haute-Alsace) – mais aussi les villages, les seigneuries (Habsbourg, Deux-Ponts, Hanau-Lichtenberg), les villes (Strasbourg, Offenburg) et les autorités religieuses (évêchés de Spire et Strasbourg, chapitres, monastères) voisins. Les liasses qui concernent Landau, Spire, Offenburg et l’Ortenau (C 35 et C 62) ont été délivrées aux Archives de la Bavière en 1888 et n’ont été qu’en partie recouvrées au XXe siècle.  

Le soutien financier de l’union européenne à hauteur de 50% des dépenses engagées joue un rôle moteur : c’est véritablement lui qui a permis de rendre ce fonds accessible aujourd’hui.