test -site

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/454/w320w/Affiche_Strbg_14_18_145_J_31.jpg
  • title : Liste des textes lus pendant les spectacles - Archives départementales du Bas-Rhin
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/archives-a-voix-haute/chroniques-grande-guerre/liste-textes-lus-pendant-spectacles/
  • contenu : Textes présentés lors des représentationsSélection ré-exploitable dans le cadre scolaire ou extra-scolaire, sur simple demande.Un livret reprenant cette sélection est disponible en téléchargement pdf en bas de page.*-*-*LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRESOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTSDER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldatsDER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerrePROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur …DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régimePENURIES DE MAIN D’OEUVREPENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noirUNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE*-*-*LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRE (jusqu'à déc. 1914)- Journal de Charles Spindler, de Boerch et St Léonoard, du 1er au 18 août 1914, le 1er déc. 1914 : « Warteville » (publié)- Notes sur la guerre, Boersch, du 31 juillet au 28 déc. 1914 (collection particulière, 1 GM_052_01)- Chronique de guerre d'Urmatt, du 1er août à sept. 14 (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Lettres de Paul Braun, d’Oberhaslach, les 03, 04 et 05 août 1914 (100 J 459)- Chronique scolaire de Mutzig, du 31 juillet au 22 août 1914 ; le 27 août 1914 (8 E 313/1)- Chronique scolaire de Willgotheim : « à propos de la Guerre mondiale » (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Bischwiller, 04 août 1914 (original conservé aux Archives de Bischwiller, SCHK 046/01)SOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTS- Blessés et tués de la bataille de Lorraine en août 1914 (84 AL 5344)- Lettre de Paul Braun, fait prisonnier par les Français, le 31 oct. 1914 (100 J 549)- Journal de Charles Spindler, extrait du 11 août 1918 relatif à un prisonnier de guerre en France (publié)- Lettre de Daniel Pfister, de Kolbsheim, le 17 mai 1915 (collection particulière, GC_196)- Chronique scolaire de Willgotheim, 1915 (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Mutzig, les 27 août, 08 sept. et 03 nov. 1914 ; le 12 fév. 1915 (8 E 313/1)- Soldatengrab et Nur Einer : deux poèmes en hommage aux soldats tombés au front (2 Fi 5/513-538)- Le peloton d'exécution pour un mutilé/blessé volontaire, en 1915 (collection particulière, GC_120)- Journal de Charles Spindler, le 26 octobre 1914 (publié)- Réfractaire et donc proscrit : Charles Allonas, de Marckolsheim (90 AL 42)DER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldats- Lettre de Mme Pfister, de Kolbsheim, à son époux, le 28 avril 1915 (collection particulière, GC 197)- Chronique scolaire de l’école protestante de Woerth : des chaussettes et cadeaux pour le noël des soldats (collection particulière, SCHK 546/01)- Extrait du journal der Elsässer n°527 du 28 déc. 1914 : les enfants de l'école illuminent le noël des soldats cantonnés à Ettendorf (398 D 1136)- lettre du maire de Grassendorf au Kreisdirektor (« sous-préfet ») de Strasbourg-Campagne, le 20 déc. 1914 ; lettre du maire de Gambsheim au Kreisdirektor, le 18 déc. 1914 (398 D paquet 102)DER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerre- Chronique de guerre d’Urmatt : l’école devient hôpital militaire (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Chronique scolaire de Bischwiller : l’école protestante de filles est transformée en hôpital militaire, 1914 ; moins de cours pour économiser l’énergie, 2 novembre 1916 (original conservé en mairie, SCHK 048).- Journal de Charles Spindler : réquisition des voitures, le 15 août 1914 (publié)- Chronique scolaire de Willgotheim : les chevaux sont réquisitionnés, 1914 (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Mutzig : on réquisitionne l’orgue et les cloches, avril-mai 1917 (8 E 313/1)- Notes sur la guerre, Boersch : réquisition des noix (08 nov. 1916), du cuivre (30 mars 1916) et des cloches (de février à mai 1917) (collection particulière, 1 GM 052/01)- Avis de réquisition de raquettes à neige, 20 janvier 1915 (398 D paquet 157 93-7)PROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur …- Journal d’Alfred Ungerer : le 27 janvier 1915 célébré Place Kléber, à Strasbourg (193 J 3)- Chronique scolaire de Reichshoffen : 27 janvier 1916 (original conservé en mairie, SCHK 384)- Chronique de guerre d’Urmatt : 27 janvier 1915 (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Chronique scolaire de Bischwiller : l’éducation de jeunes filles patriotes, 29 mai 1915 (original conservé en mairie)- Chronique scolaire de Bossendorf, 13 avril 1915 – traduction en français uniquement (8 E 52/20)- Chronique scolaire de Mutzig, 13 avril 1915 (8 E 313/1)DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régime-Avis à la population de Saverne du 25 août 1914 : interdiction de parler français (9 AL 25)- Journal de Charles Spindler : interdiction de parler français, entrées du 4 sept. au 25 oct. 1914 (publié)- Expulsion des Français rapportée par le journal de Ch. Spindler, 18-19 nov. 1914 (publié)- Indésirables et proscrits : extrait du dossier de demande d’indemnisation de Margueritte Blind (90 AL 372)- Chronique scolaire de Mutzig : condamnées par le Conseil de guerre pour avoir donné du pain, 22 février 1917 (8 E 313/1)- Jugements et condamnations prononcées par le Conseil de guerre (87 AL 5578)PENURIES DE MAIN D’OEUVRE- Chronique scolaire de Mutzig, 18 février 1915 (8 E 313/1)- Affiche dans toutes les communes rurales de l’Empire ; lettre du maire de Dingsheim au sous-préfet (11/08/1914) ; demande de libération de soldats (21/10/1917) ; lettre de l’entreprise Wenhas de Schwetzingen (21/11/1914) (398 D)PENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noir- Recette de temps de guerre : carte postale humoristique (2 Fi 5/513-538)- Chronique scolaire de Bossendorf, du 4 mars 1915 au 3 juin 1916 (8 E 52/20)- Chronique scolaire de Mutzig du 29 mars 1915 et des 18 et 26 avril 1917 (8 E 313/1)- Chronique scolaire de Bischwiller : 13 oct. 1916 ; récoltes de myrtilles pour améliorer l’ordinaire et les revenus, le 18 juin 1917 (original conservé en mairie)- Chronique scolaire de Woerth : la collecte des glands, 24 décembre 1914 (collection particulière, SCHK 546/01)- L’ortie, succédané du coton : conseils pour la récolte (414 D 2768)- Hausses des prix et secours : rapports des sous-préfets au préfet: Erstein (28 juin 1915), Saverne (22 juillet 1915). Rapport du préfet au ministre du 20 juillet 1915 (100 D)- Chronique scolaire de Mutzig, 21 mars 1917 (8 E 313/1)- Lettre du 29 octobre 1915 de Mme Michel de Quatzenheim et traitement d'une demande de secours aux femmes de soldats (398 D paquet 132)- Arrestations de personnes coupables de marché noir : rapport du 8 nov. 1918 ; lettre de l'arrondissement au service d'approvisionnement de lait de Basse-Alsace du 1er jan. 1918 ; lettre du sous-préfet aux sections de gendarmerie du 20 fév. 1918 (414 D 2769)UNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE.- Chronique scolaire de Kutzenhausen, 30 juillet 1915 (original conservé en mairie, SCHK 253)- Chronique scolaire de Mutzig, 2 mai 1915 et 25 décembre 1916 : Noël n'a pas pu être célébré, les vitraux n'ayant pas pu être occultés (8 E 313/1)- Journal d’Alfred Ungerer : Strasbourg bombardé, 17 avril 1917 (193 J 3)- Bekanntmachung/Avis à la population : consignes à respecter en cas d’attaques aériennes (398 D 157 - paquet 31, 22-7 )Lecture : Catherine JAVALOYES (compagnie Le Talon Rouge), Petra WEIMERClarinette et mise en musique : Sylvie BRUCKERTranscriptions et traductions : Jérémy ARBOGAST, Marie COLLIN, Frédérique FISCHBACH, Elisabeth STROH, Jean-Marie WEISS, à l’exception des textes suivants :Chronique scolaire de Bossendorf, transcrite et traduite par Yolande SIEBERT (SHASE)Chronique scolaire de Kutzenhausen, transcrite et traduite par Danielle HARTMANNChronique scolaire de Mutzig, transcrite et traduite par Gérard BECHTOLD, Bernard BOUR, Francis BOURGAULT et Auguste SCHMITTChronique scolaire Reichshoffen, transcrite par Jean Claude NICOLA, Sté d’Histoire de Reichshoffen et environsChronique scolaire de Willgotheim, transcrite par Joseph KUHN, traduite par François GUTHChronique scolaire de Woerth, transcrite et traduite par Danielle HARTMANN Textes présentés lors des représentations Sélection ré-exploitable dans le cadre scolaire ou extra-scolaire, sur simple demande.Un livret reprenant cette sélection est disponible en téléchargement pdf en bas de page.*-*-*LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRESOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTSDER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldatsDER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerrePROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur …DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régimePENURIES DE MAIN D’OEUVREPENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noirUNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE*-*-*LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRE (jusqu'à déc. 1914)- Journal de Charles Spindler, de Boerch et St Léonoard, du 1er au 18 août 1914, le 1er déc. 1914 : « Warteville » (publié)- Notes sur la guerre, Boersch, du 31 juillet au 28 déc. 1914 (collection particulière, 1 GM_052_01)- Chronique de guerre d'Urmatt, du 1er août à sept. 14 (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Lettres de Paul Braun, d’Oberhaslach, les 03, 04 et 05 août 1914 (100 J 459)- Chronique scolaire de Mutzig, du 31 juillet au 22 août 1914 ; le 27 août 1914 (8 E 313/1)- Chronique scolaire de Willgotheim : « à propos de la Guerre mondiale » (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Bischwiller, 04 août 1914 (original conservé aux Archives de Bischwiller, SCHK 046/01)SOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTS- Blessés et tués de la bataille de Lorraine en août 1914 (84 AL 5344)- Lettre de Paul Braun, fait prisonnier par les Français, le 31 oct. 1914 (100 J 549)- Journal de Charles Spindler, extrait du 11 août 1918 relatif à un prisonnier de guerre en France (publié)- Lettre de Daniel Pfister, de Kolbsheim, le 17 mai 1915 (collection particulière, GC_196)- Chronique scolaire de Willgotheim, 1915 (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Mutzig, les 27 août, 08 sept. et 03 nov. 1914 ; le 12 fév. 1915 (8 E 313/1)- Soldatengrab et Nur Einer : deux poèmes en hommage aux soldats tombés au front (2 Fi 5/513-538)- Le peloton d'exécution pour un mutilé/blessé volontaire, en 1915 (collection particulière, GC_120)- Journal de Charles Spindler, le 26 octobre 1914 (publié)- Réfractaire et donc proscrit : Charles Allonas, de Marckolsheim (90 AL 42)DER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldats- Lettre de Mme Pfister, de Kolbsheim, à son époux, le 28 avril 1915 (collection particulière, GC 197)- Chronique scolaire de l’école protestante de Woerth : des chaussettes et cadeaux pour le noël des soldats (collection particulière, SCHK 546/01)- Extrait du journal der Elsässer n°527 du 28 déc. 1914 : les enfants de l'école illuminent le noël des soldats cantonnés à Ettendorf (398 D 1136)- lettre du maire de Grassendorf au Kreisdirektor (« sous-préfet ») de Strasbourg-Campagne, le 20 déc. 1914 ; lettre du maire de Gambsheim au Kreisdirektor, le 18 déc. 1914 (398 D paquet 102)DER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerre- Chronique de guerre d’Urmatt : l’école devient hôpital militaire (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Chronique scolaire de Bischwiller : l’école protestante de filles est transformée en hôpital militaire, 1914 ; moins de cours pour économiser l’énergie, 2 novembre 1916 (original conservé en mairie, SCHK 048).- Journal de Charles Spindler : réquisition des voitures, le 15 août 1914 (publié)- Chronique scolaire de Willgotheim : les chevaux sont réquisitionnés, 1914 (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Mutzig : on réquisitionne l’orgue et les cloches, avril-mai 1917 (8 E 313/1)- Notes sur la guerre, Boersch : réquisition des noix (08 nov. 1916), du cuivre (30 mars 1916) et des cloches (de février à mai 1917) (collection particulière, 1 GM 052/01)- Avis de réquisition de raquettes à neige, 20 janvier 1915 (398 D paquet 157 93-7)PROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur …- Journal d’Alfred Ungerer : le 27 janvier 1915 célébré Place Kléber, à Strasbourg (193 J 3)- Chronique scolaire de Reichshoffen : 27 janvier 1916 (original conservé en mairie, SCHK 384)- Chronique de guerre d’Urmatt : 27 janvier 1915 (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Chronique scolaire de Bischwiller : l’éducation de jeunes filles patriotes, 29 mai 1915 (original conservé en mairie)- Chronique scolaire de Bossendorf, 13 avril 1915 – traduction en français uniquement (8 E 52/20)- Chronique scolaire de Mutzig, 13 avril 1915 (8 E 313/1)DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régime-Avis à la population de Saverne du 25 août 1914 : interdiction de parler français (9 AL 25)- Journal de Charles Spindler : interdiction de parler français, entrées du 4 sept. au 25 oct. 1914 (publié)- Expulsion des Français rapportée par le journal de Ch. Spindler, 18-19 nov. 1914 (publié)- Indésirables et proscrits : extrait du dossier de demande d’indemnisation de Margueritte Blind (90 AL 372)- Chronique scolaire de Mutzig : condamnées par le Conseil de guerre pour avoir donné du pain, 22 février 1917 (8 E 313/1)- Jugements et condamnations prononcées par le Conseil de guerre (87 AL 5578)PENURIES DE MAIN D’OEUVRE- Chronique scolaire de Mutzig, 18 février 1915 (8 E 313/1)- Affiche dans toutes les communes rurales de l’Empire ; lettre du maire de Dingsheim au sous-préfet (11/08/1914) ; demande de libération de soldats (21/10/1917) ; lettre de l’entreprise Wenhas de Schwetzingen (21/11/1914) (398 D)PENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noir- Recette de temps de guerre : carte postale humoristique (2 Fi 5/513-538)- Chronique scolaire de Bossendorf, du 4 mars 1915 au 3 juin 1916 (8 E 52/20)- Chronique scolaire de Mutzig du 29 mars 1915 et des 18 et 26 avril 1917 (8 E 313/1)- Chronique scolaire de Bischwiller : 13 oct. 1916 ; récoltes de myrtilles pour améliorer l’ordinaire et les revenus, le 18 juin 1917 (original conservé en mairie)- Chronique scolaire de Woerth : la collecte des glands, 24 décembre 1914 (collection particulière, SCHK 546/01)- L’ortie, succédané du coton : conseils pour la récolte (414 D 2768)- Hausses des prix et secours : rapports des sous-préfets au préfet: Erstein (28 juin 1915), Saverne (22 juillet 1915). Rapport du préfet au ministre du 20 juillet 1915 (100 D)- Chronique scolaire de Mutzig, 21 mars 1917 (8 E 313/1)- Lettre du 29 octobre 1915 de Mme Michel de Quatzenheim et traitement d'une demande de secours aux femmes de soldats (398 D paquet 132)- Arrestations de personnes coupables de marché noir : rapport du 8 nov. 1918 ; lettre de l'arrondissement au service d'approvisionnement de lait de Basse-Alsace du 1er jan. 1918 ; lettre du sous-préfet aux sections de gendarmerie du 20 fév. 1918 (414 D 2769)UNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE.- Chronique scolaire de Kutzenhausen, 30 juillet 1915 (original conservé en mairie, SCHK 253)- Chronique scolaire de Mutzig, 2 mai 1915 et 25 décembre 1916 : Noël n'a pas pu être célébré, les vitraux n'ayant pas pu être occultés (8 E 313/1)- Journal d’Alfred Ungerer : Strasbourg bombardé, 17 avril 1917 (193 J 3)- Bekanntmachung/Avis à la population : consignes à respecter en cas d’attaques aériennes (398 D 157 - paquet 31, 22-7 )Lecture : Catherine JAVALOYES (compagnie Le Talon Rouge), Petra WEIMERClarinette et mise en musique : Sylvie BRUCKERTranscriptions et traductions : Jérémy ARBOGAST, Marie COLLIN, Frédérique FISCHBACH, Elisabeth STROH, Jean-Marie WEISS, à l’exception des textes suivants :Chronique scolaire de Bossendorf, transcrite et traduite par Yolande SIEBERT (SHASE)Chronique scolaire de Kutzenhausen, transcrite et traduite par Danielle HARTMANNChronique scolaire de Mutzig, transcrite et traduite par Gérard BECHTOLD, Bernard BOUR, Francis BOURGAULT et Auguste SCHMITTChronique scolaire Reichshoffen, transcrite par Jean Claude NICOLA, Sté d’Histoire de Reichshoffen et environsChronique scolaire de Willgotheim, transcrite par Joseph KUHN, traduite par François GUTHChronique scolaire de Woerth, transcrite et traduite par Danielle HARTMANN Sélection ré-exploitable dans le cadre scolaire ou extra-scolaire, sur simple demande. Un livret reprenant cette sélection est disponible en téléchargement pdf en bas de page. *-*-* LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRESOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTSDER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldatsDER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerrePROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur …DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régimePENURIES DE MAIN D’OEUVREPENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noirUNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRE LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRE SOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTS SOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTS DER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldats DER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldats DER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerre DER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerre PROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur … PROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur … DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régime DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régime PENURIES DE MAIN D’OEUVRE PENURIES DE MAIN D’OEUVRE PENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noir PENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noir UNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE UNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE *-*-* LA MOBILISATION ET LES DEBUTS DE LA GUERRE (jusqu'à déc. 1914) - Journal de Charles Spindler, de Boerch et St Léonoard, du 1er au 18 août 1914, le 1er déc. 1914 : « Warteville » (publié)- Notes sur la guerre, Boersch, du 31 juillet au 28 déc. 1914 (collection particulière, 1 GM_052_01)- Chronique de guerre d'Urmatt, du 1er août à sept. 14 (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Lettres de Paul Braun, d’Oberhaslach, les 03, 04 et 05 août 1914 (100 J 459)- Chronique scolaire de Mutzig, du 31 juillet au 22 août 1914 ; le 27 août 1914 (8 E 313/1)- Chronique scolaire de Willgotheim : « à propos de la Guerre mondiale » (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Bischwiller, 04 août 1914 (original conservé aux Archives de Bischwiller, SCHK 046/01) SOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTS SOUS DEUX UNIFORMES ET SUR TOUS LES FRONTS - Blessés et tués de la bataille de Lorraine en août 1914 (84 AL 5344)- Lettre de Paul Braun, fait prisonnier par les Français, le 31 oct. 1914 (100 J 549)- Journal de Charles Spindler, extrait du 11 août 1918 relatif à un prisonnier de guerre en France (publié)- Lettre de Daniel Pfister, de Kolbsheim, le 17 mai 1915 (collection particulière, GC_196)- Chronique scolaire de Willgotheim, 1915 (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Mutzig, les 27 août, 08 sept. et 03 nov. 1914 ; le 12 fév. 1915 (8 E 313/1)- Soldatengrab et Nur Einer : deux poèmes en hommage aux soldats tombés au front (2 Fi 5/513-538)- Le peloton d'exécution pour un mutilé/blessé volontaire, en 1915 (collection particulière, GC_120)- Journal de Charles Spindler, le 26 octobre 1914 (publié)- Réfractaire et donc proscrit : Charles Allonas, de Marckolsheim (90 AL 42) DER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldats DER HEIMATFRONT : soutenir le moral des soldats - Lettre de Mme Pfister, de Kolbsheim, à son époux, le 28 avril 1915 (collection particulière, GC 197)- Chronique scolaire de l’école protestante de Woerth : des chaussettes et cadeaux pour le noël des soldats (collection particulière, SCHK 546/01)- Extrait du journal der Elsässer n°527 du 28 déc. 1914 : les enfants de l'école illuminent le noël des soldats cantonnés à Ettendorf (398 D 1136)- lettre du maire de Grassendorf au Kreisdirektor (« sous-préfet ») de Strasbourg-Campagne, le 20 déc. 1914 ; lettre du maire de Gambsheim au Kreisdirektor, le 18 déc. 1914 (398 D paquet 102) DER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerre DER HEIMATFRONT : des réquisitions pour soutenir l’effort de guerre - Chronique de guerre d’Urmatt : l’école devient hôpital militaire (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Chronique scolaire de Bischwiller : l’école protestante de filles est transformée en hôpital militaire, 1914 ; moins de cours pour économiser l’énergie, 2 novembre 1916 (original conservé en mairie, SCHK 048).- Journal de Charles Spindler : réquisition des voitures, le 15 août 1914 (publié)- Chronique scolaire de Willgotheim : les chevaux sont réquisitionnés, 1914 (8 E 532/42)- Chronique scolaire de Mutzig : on réquisitionne l’orgue et les cloches, avril-mai 1917 (8 E 313/1)- Notes sur la guerre, Boersch : réquisition des noix (08 nov. 1916), du cuivre (30 mars 1916) et des cloches (de février à mai 1917) (collection particulière, 1 GM 052/01)- Avis de réquisition de raquettes à neige, 20 janvier 1915 (398 D paquet 157 93-7) PROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur … PROPAGANDE MILITAIRE ET UNION SACREE : célébrer les victoires allemandes, l’anniversaire de l’Empereur … - Journal d’Alfred Ungerer : le 27 janvier 1915 célébré Place Kléber, à Strasbourg (193 J 3)- Chronique scolaire de Reichshoffen : 27 janvier 1916 (original conservé en mairie, SCHK 384)- Chronique de guerre d’Urmatt : 27 janvier 1915 (collection particulière, 1 GM 496/01 et 1 GM 496/02)- Chronique scolaire de Bischwiller : l’éducation de jeunes filles patriotes, 29 mai 1915 (original conservé en mairie)- Chronique scolaire de Bossendorf, 13 avril 1915 – traduction en français uniquement (8 E 52/20)- Chronique scolaire de Mutzig, 13 avril 1915 (8 E 313/1) DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régime DICTATURE MILITAIRE ET LUTTE CONTRE L’ENNEMI DE L’INTERIEUR : interdiction de parler français, peur des espions et des mouchards, lutte contre les opposants réels ou supposés du régime -Avis à la population de Saverne du 25 août 1914 : interdiction de parler français (9 AL 25) - Journal de Charles Spindler : interdiction de parler français, entrées du 4 sept. au 25 oct. 1914 (publié)- Expulsion des Français rapportée par le journal de Ch. Spindler, 18-19 nov. 1914 (publié)- Indésirables et proscrits : extrait du dossier de demande d’indemnisation de Margueritte Blind (90 AL 372)- Chronique scolaire de Mutzig : condamnées par le Conseil de guerre pour avoir donné du pain, 22 février 1917 (8 E 313/1)- Jugements et condamnations prononcées par le Conseil de guerre (87 AL 5578) PENURIES DE MAIN D’OEUVRE PENURIES DE MAIN D’OEUVRE - Chronique scolaire de Mutzig, 18 février 1915 (8 E 313/1)- Affiche dans toutes les communes rurales de l’Empire ; lettre du maire de Dingsheim au sous-préfet (11/08/1914) ; demande de libération de soldats (21/10/1917) ; lettre de l’entreprise Wenhas de Schwetzingen (21/11/1914) (398 D) PENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noir PENURIES ALIMENTAIRES : Hausse des prix, secours, rationnement, succédanés, troc et marché noir - Recette de temps de guerre : carte postale humoristique (2 Fi 5/513-538)- Chronique scolaire de Bossendorf, du 4 mars 1915 au 3 juin 1916 (8 E 52/20)- Chronique scolaire de Mutzig du 29 mars 1915 et des 18 et 26 avril 1917 (8 E 313/1)- Chronique scolaire de Bischwiller : 13 oct. 1916 ; récoltes de myrtilles pour améliorer l’ordinaire et les revenus, le 18 juin 1917 (original conservé en mairie)- Chronique scolaire de Woerth : la collecte des glands, 24 décembre 1914 (collection particulière, SCHK 546/01)- L’ortie, succédané du coton : conseils pour la récolte (414 D 2768)- Hausses des prix et secours : rapports des sous-préfets au préfet: Erstein (28 juin 1915), Saverne (22 juillet 1915). Rapport du préfet au ministre du 20 juillet 1915 (100 D)- Chronique scolaire de Mutzig, 21 mars 1917 (8 E 313/1)- Lettre du 29 octobre 1915 de Mme Michel de Quatzenheim et traitement d'une demande de secours aux femmes de soldats (398 D paquet 132)- Arrestations de personnes coupables de marché noir : rapport du 8 nov. 1918 ; lettre de l'arrondissement au service d'approvisionnement de lait de Basse-Alsace du 1er jan. 1918 ; lettre du sous-préfet aux sections de gendarmerie du 20 fév. 1918 (414 D 2769) UNE GUERRE AERIENNE : LA POPULATION, VICTIME D'UNE GUERRE DE PLUS EN PLUS INDUSTRIELLE. - Chronique scolaire de Kutzenhausen, 30 juillet 1915 (original conservé en mairie, SCHK 253)- Chronique scolaire de Mutzig, 2 mai 1915 et 25 décembre 1916 : Noël n'a pas pu être célébré, les vitraux n'ayant pas pu être occultés (8 E 313/1)- Journal d’Alfred Ungerer : Strasbourg bombardé, 17 avril 1917 (193 J 3)- Bekanntmachung/Avis à la population : consignes à respecter en cas d’attaques aériennes (398 D 157 - paquet 31, 22-7 ) Lecture : Catherine JAVALOYES (compagnie Le Talon Rouge), Petra WEIMERClarinette et mise en musique : Sylvie BRUCKERTranscriptions et traductions : Jérémy ARBOGAST, Marie COLLIN, Frédérique FISCHBACH, Elisabeth STROH, Jean-Marie WEISS, à l’exception des textes suivants : Lecture : Clarinette et mise en musique Transcriptions et traductions : Chronique scolaire de Bossendorf, transcrite et traduite par Yolande SIEBERT (SHASE)Chronique scolaire de Kutzenhausen, transcrite et traduite par Danielle HARTMANNChronique scolaire de Mutzig, transcrite et traduite par Gérard BECHTOLD, Bernard BOUR, Francis BOURGAULT et Auguste SCHMITTChronique scolaire Reichshoffen, transcrite par Jean Claude NICOLA, Sté d’Histoire de Reichshoffen et environsChronique scolaire de Willgotheim, transcrite par Joseph KUHN, traduite par François GUTHChronique scolaire de Woerth, transcrite et traduite par Danielle HARTMANN Chronique scolaire de Bossendorf, transcrite et traduite par Yolande SIEBERT (SHASE) Chronique scolaire de Kutzenhausen, transcrite et traduite par Danielle HARTMANN Chronique scolaire de Mutzig, transcrite et traduite par Gérard BECHTOLD, Bernard BOUR, Francis BOURGAULT et Auguste SCHMITT Chronique scolaire Reichshoffen, transcrite par Jean Claude NICOLA, Sté d’Histoire de Reichshoffen et environs Chronique scolaire de Willgotheim, transcrite par Joseph KUHN, traduite par François GUTH Chronique scolaire de Woerth, transcrite et traduite par Danielle HARTMANN

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1460/w320w/Avent_jour18.jpg
  • title : Dimanche 18 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Dimanche 18 décembreLe grand magasin « Kaufhaus Modern » des architectes Jules Berninger et Gustave Krafft. Lithographie par l’imprimerie alsacienne Fischbach, vers 1913, ADBR 1 Fi 60.Ce grand bâtiment a été construit en 1912 dans le cadre de la Grande-Percée, projet urbain entre 1910 et 1960 visant la modernisation du centre de Strasbourg et la lutte contre l’insalubrité qui y règne. Ce magasin a changé de nombreuses fois de nom, d’abord Kaufhaus Modern, il devient Magasin Moderne après la Première Guerre Mondiale, puis Magmod, Union,Nouvelles Galeries et enfin les Galeries Lafayette actuelles.... Et au fond flotte le drapeau alsacien...Après le vote de la Loi constitutionnelle, en 1911, les députés adoptent, en 1912, un drapeau spécifique à l’Alsace-Lorraine (rouge et blanc, avec la croix de Lorraine). La décision est rejetée par le Reichstag et le drapeau ne sera jamais officiel. Le combat par l’image mené par certains artistes et caricaturistes se répand dès lors au delà des cercles très militants. Dimanche 18 décembre Le grand magasin « Kaufhaus Modern » des architectes Jules Berninger et Gustave Krafft. Lithographie par l’imprimerie alsacienne Fischbach, vers 1913, ADBR 1 Fi 60.Ce grand bâtiment a été construit en 1912 dans le cadre de la Grande-Percée, projet urbain entre 1910 et 1960 visant la modernisation du centre de Strasbourg et la lutte contre l’insalubrité qui y règne. Ce magasin a changé de nombreuses fois de nom, d’abord Kaufhaus Modern, il devient Magasin Moderne après la Première Guerre Mondiale, puis Magmod, Union,Nouvelles Galeries et enfin les Galeries Lafayette actuelles.... Et au fond flotte le drapeau alsacien...Après le vote de la Loi constitutionnelle, en 1911, les députés adoptent, en 1912, un drapeau spécifique à l’Alsace-Lorraine (rouge et blanc, avec la croix de Lorraine). La décision est rejetée par le Reichstag et le drapeau ne sera jamais officiel. Le combat par l’image mené par certains artistes et caricaturistes se répand dès lors au delà des cercles très militants. Le grand magasin « Kaufhaus Modern » des architectes Jules Berninger et Gustave Krafft. Lithographie par l’imprimerie alsacienne Fischbach, vers 1913, ADBR 1 Fi 60. Ce grand bâtiment a été construit en 1912 dans le cadre de la Grande-Percée, projet urbain entre 1910 et 1960 visant la modernisation du centre de Strasbourg et la lutte contre l’insalubrité qui y règne. Ce magasin a changé de nombreuses fois de nom, d’abord Kaufhaus Modern, il devient Magasin Moderne après la Première Guerre Mondiale, puis Magmod, Union,Nouvelles Galeries et enfin les Galeries Lafayette actuelles. Kaufhaus Modern Magasin Moderne Magmod Union, Nouvelles Galeries Galeries Lafayette ... Et au fond flotte le drapeau alsacien... Après le vote de la Loi constitutionnelle, en 1911, les députés adoptent, en 1912, un drapeau spécifique à l’Alsace-Lorraine (rouge et blanc, avec la croix de Lorraine). La décision est rejetée par le Reichstag et le drapeau ne sera jamais officiel. Le combat par l’image mené par certains artistes et caricaturistes se répand dès lors au delà des cercles très militants. Reichstag
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/dimanche-18-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1467/w320w/Avent_jour25.jpg
  • title : Dimanche 25 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Dimanche 25 décembreRituel de l’abbaye de Koenigsbruck montrant l’abbesse présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras, 1495, ADBR 12 J 2035.Miniature extraite du codex de Koenigsbrück montrant l’abbesse en position de soumission et d’adoration (taille de la moniale, agenouillement, geste de prière) ; elle est présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras.Joyeux Noël et bonnes fêtes à tous. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition du calendrier de l'Avent des Archives départementales! Dimanche 25 décembre Rituel de l’abbaye de Koenigsbruck montrant l’abbesse présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras, 1495, ADBR 12 J 2035.Miniature extraite du codex de Koenigsbrück montrant l’abbesse en position de soumission et d’adoration (taille de la moniale, agenouillement, geste de prière) ; elle est présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras.Joyeux Noël et bonnes fêtes à tous. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition du calendrier de l'Avent des Archives départementales! Rituel de l’abbaye de Koenigsbruck montrant l’abbesse présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras, 1495, ADBR 12 J 2035. Rituel de l’abbaye de Koenigsbruck montrant l’abbesse présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras, 1495, ADBR 12 J 2035. Miniature extraite du codex de Koenigsbrück montrant l’abbesse en position de soumission et d’adoration (taille de la moniale, agenouillement, geste de prière) ; elle est présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras. Miniature extraite du codex de Koenigsbrück montrant l’abbesse en position de soumission et d’adoration (taille de la moniale, agenouillement, geste de prière) ; elle est présentée par l’ange gardien à Marie qui tient l’enfant Jésus dans ses bras. Joyeux Noël et bonnes fêtes à tous. Joyeux Noël et bonnes fêtes à tous. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition du calendrier de l'Avent des Archives départementales! Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition du calendrier de l'Avent des Archives départementales!
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/dimanche-25-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1461/w320w/Avent_jour19.jpg
  • title : Lundi 19 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Lundi 19 décembreKünstler-Maskenfest Voranzeige, Strassburger Sängerhaus, 5 février 1910, lithographie de Braunagel et Beecke, Strasbourg : Imprimerie Fischbach, 1910, ADBR 1 Fi 9. Lundi 19 décembre Künstler-Maskenfest Voranzeige, Strassburger Sängerhaus, 5 février 1910, lithographie de Braunagel et Beecke, Strasbourg : Imprimerie Fischbach, 1910, ADBR 1 Fi 9. Künstler-Maskenfest Voranzeige, Strassburger Sängerhaus, 5 février 1910, lithographie de Braunagel et Beecke, Strasbourg : Imprimerie Fischbach, 1910, ADBR 1 Fi 9. Künstler-Maskenfest Voranzeige, Strassburger Sängerhaus
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/lundi-19-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1456/w320w/Avent_jour14.jpg
  • title : Mercredi 14 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Mercredi 14 décembreD’r Winter Öwe (Soirée d’hiver), Henri Loux, 1 Fi 8/412.Lithographie noir et blanc, tirée des Neue Elsässer Bilderbogen (Nouvelles Pages Alsaciennes Illustrées), éditées par Henri Loux et Wilhelm Scheuermann, vers 1904. Mercredi 14 décembre D’r Winter Öwe (Soirée d’hiver), Henri Loux, 1 Fi 8/412.Lithographie noir et blanc, tirée des Neue Elsässer Bilderbogen (Nouvelles Pages Alsaciennes Illustrées), éditées par Henri Loux et Wilhelm Scheuermann, vers 1904. D’r Winter Öwe (Soirée d’hiver), Henri Loux, 1 Fi 8/412. D’r Winter Öwe (Soirée d’hiver), Henri Loux, 1 Fi 8/412. D’r Winter Öwe (Soirée d’hiver), Henri Loux, 1 Fi 8/412. D’r Winter Öwe Lithographie noir et blanc, tirée des Neue Elsässer Bilderbogen (Nouvelles Pages Alsaciennes Illustrées), éditées par Henri Loux et Wilhelm Scheuermann, vers 1904. Lithographie noir et blanc, tirée des Neue Elsässer Bilderbogen (Nouvelles Pages Alsaciennes Illustrées), éditées par Henri Loux et Wilhelm Scheuermann, vers 1904. Lithographie noir et blanc, tirée des Neue Elsässer Bilderbogen (Nouvelles Pages Alsaciennes Illustrées), éditées par Henri Loux et Wilhelm Scheuermann, vers 1904. Neue Elsässer Bilderbogen
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/mercredi-14-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1463/w320w/Avent_jour21.jpg
  • title : Mercredi 21 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/mercredi-21-decembre/
  • contenu : Mercredi 21 décembreLettre d’Indulgence, Fonds du Couvent des Prémontrés de Haguenau, 15 mars 1503, ADBR H 1221.Lettre d'indulgence émise par des cardinaux en faveur de l'autel de Sainte Anne, église de l'hôpital Saint Nicolas, à Haguenau. Louis Spach décrit l'acte comme suit : "les lettres qui forment le nom d'Oliverius, du cardinal en tête de la charte, sont tracées en or, en vert, en rouge et en bleu. La lettre initiale O sert de cadre à un petit tableau représentant sainte Anne assise et tenant sur ses genoux l'enfant Jésus, auquel la Vierge, vêtue de bleu et assise à côté de la sainte, offre un globe. Quatre anges, jouant de divers instruments de musique, remplissent le reste du compartiment. Deux de ces messagers se tiennent derrière le fauteuil, sur lequel est assise sainte Anne ; ils sont vêtus de blanc. Deux autres anges, vêtus de brun, sont placés des deux côtés du tableau dans une espèce de vestibule, formé par les doubles traits de l'O. Une guirlande de fleurs et d'arabesques part de la lettre O et couronne les autres lettres du nom d'Oliverius..." Mercredi 21 décembre Lettre d’Indulgence, Fonds du Couvent des Prémontrés de Haguenau, 15 mars 1503, ADBR H 1221.Lettre d'indulgence émise par des cardinaux en faveur de l'autel de Sainte Anne, église de l'hôpital Saint Nicolas, à Haguenau. Louis Spach décrit l'acte comme suit : "les lettres qui forment le nom d'Oliverius, du cardinal en tête de la charte, sont tracées en or, en vert, en rouge et en bleu. La lettre initiale O sert de cadre à un petit tableau représentant sainte Anne assise et tenant sur ses genoux l'enfant Jésus, auquel la Vierge, vêtue de bleu et assise à côté de la sainte, offre un globe. Quatre anges, jouant de divers instruments de musique, remplissent le reste du compartiment. Deux de ces messagers se tiennent derrière le fauteuil, sur lequel est assise sainte Anne ; ils sont vêtus de blanc. Deux autres anges, vêtus de brun, sont placés des deux côtés du tableau dans une espèce de vestibule, formé par les doubles traits de l'O. Une guirlande de fleurs et d'arabesques part de la lettre O et couronne les autres lettres du nom d'Oliverius..." Lettre d’Indulgence, Fonds du Couvent des Prémontrés de Haguenau, 15 mars 1503, ADBR H 1221. Lettre d’Indulgence, Fonds du Couvent des Prémontrés de Haguenau, 15 mars 1503, ADBR H 1221. Lettre d'indulgence émise par des cardinaux en faveur de l'autel de Sainte Anne, église de l'hôpital Saint Nicolas, à Haguenau. Lettre d'indulgence émise par des cardinaux en faveur de l'autel de Sainte Anne, église de l'hôpital Saint Nicolas, à Haguenau. Louis Spach décrit l'acte comme suit : Louis Spach décrit l'acte comme suit : "les lettres qui forment le nom d'Oliverius, du cardinal en tête de la charte, sont tracées en or, en vert, en rouge et en bleu. La lettre initiale O sert de cadre à un petit tableau représentant sainte Anne assise et tenant sur ses genoux l'enfant Jésus, auquel la Vierge, vêtue de bleu et assise à côté de la sainte, offre un globe. Quatre anges, jouant de divers instruments de musique, remplissent le reste du compartiment. Deux de ces messagers se tiennent derrière le fauteuil, sur lequel est assise sainte Anne ; ils sont vêtus de blanc. Deux autres anges, vêtus de brun, sont placés des deux côtés du tableau dans une espèce de vestibule, formé par les doubles traits de l'O. "les lettres qui forment le nom d'Oliverius, du cardinal en tête de la charte, sont tracées en or, en vert, en rouge et en bleu. La lettre initiale O sert de cadre à un petit tableau représentant sainte Anne assise et tenant sur ses genoux l'enfant Jésus, auquel la Vierge, vêtue de bleu et assise à côté de la sainte, offre un globe. Quatre anges, jouant de divers instruments de musique, remplissent le reste du compartiment. Deux de ces messagers se tiennent derrière le fauteuil, sur lequel est assise sainte Anne ; ils sont vêtus de blanc. Deux autres anges, vêtus de brun, sont placés des deux côtés du tableau dans une espèce de vestibule, formé par les doubles traits de l'O. Une guirlande de fleurs et d'arabesques part de la lettre O et couronne les autres lettres du nom d'Oliverius..." Une guirlande de fleurs et d'arabesques part de la lettre O et couronne les autres lettres du nom d'Oliverius..."

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1449/w320w/Avent_jour07.jpg
  • title : Mercredi 7 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Mercredi 7 décembreAlbum de vers, de pensées et de quelques dessins adressés à une amie de pension, Joséphine, datant de 1851. Croquis au crayon signé Lina [Kley]. ADBR 148 J 64. Mercredi 7 décembre Album de vers, de pensées et de quelques dessins adressés à une amie de pension, Joséphine, datant de 1851. Croquis au crayon signé Lina [Kley]. ADBR 148 J 64. Album de vers, de pensées et de quelques dessins adressés à une amie de pension, Joséphine, datant de 1851. Croquis au crayon signé Lina [Kley]. ADBR 148 J 64.
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/mercredi-7-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1452/w320w/Avent_jour10.jpg
  • title : Samedi 10 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Samedi 10 décembreCarte manuscrite de la forge de Framont, située entre Schirmeck et Grandfontaine, 1606, ADBR G 1160.Cette carte a été réalisée en vue de la construction d’une conduite d’eau reliant la mine à la forge. La métallurgie occupe une place importante dans l’histoire de Grandfontaine : elle y est apparue dès l’Antiquité avec un essor important de cette activité aux XVIe et XIXe siècles. Les premières mentions des mines remontent au XIIIe siècle.Les forges produisent alors, notamment, des tôles, des fers pour l’artillerie, des fers marchands et des fontes pour les machines. Leur production s’expédie dans toute la France. Photographie : Pascal Disdier / CNRS Samedi 10 décembre Carte manuscrite de la forge de Framont, située entre Schirmeck et Grandfontaine, 1606, ADBR G 1160.Cette carte a été réalisée en vue de la construction d’une conduite d’eau reliant la mine à la forge. La métallurgie occupe une place importante dans l’histoire de Grandfontaine : elle y est apparue dès l’Antiquité avec un essor important de cette activité aux XVIe et XIXe siècles. Les premières mentions des mines remontent au XIIIe siècle.Les forges produisent alors, notamment, des tôles, des fers pour l’artillerie, des fers marchands et des fontes pour les machines. Leur production s’expédie dans toute la France. Photographie : Pascal Disdier / CNRS Carte manuscrite de la forge de Framont, située entre Schirmeck et Grandfontaine, 1606, ADBR G 1160. Cette carte a été réalisée en vue de la construction d’une conduite d’eau reliant la mine à la forge. La métallurgie occupe une place importante dans l’histoire de Grandfontaine : elle y est apparue dès l’Antiquité avec un essor important de cette activité aux XVIe et XIXe siècles. Les premières mentions des mines remontent au XIIIe siècle. e e e Les forges produisent alors, notamment, des tôles, des fers pour l’artillerie, des fers marchands et des fontes pour les machines. Leur production s’expédie dans toute la France. Photographie : Pascal Disdier / CNRS
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/samedi-10-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1445/w320w/Avent_jour03.jpg
  • title : Samedi 3 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Samedi 3 décembreRecettes de Noël tirées d'un numéro spécial consacré à la préparation de Noël dans le bimensuel Jeune Alsace  et provenant de la collection de journaux de jeunesse conservée avec les papiers de la famille Maurer. Les documents du fonds accordent également une grande place au mouvement scout.La revue Jeune Alsace est la publication de l'association de jeunesse populaire éponyme. Le premier numéro paraît en février 1945. Ce magazine devient rapidement un des premiers documents français mis à la disposition de la culture française et de l’enseignement en Alsace. Le magasine est tiré à 30.000 exemplaires environ. Sa parution cesse en juillet 1946. Les Archives départementales conservent un petit fonds de l'association Jeune Alsace ou Association des Amis de Château d’Angleterre : il est conservé en sous-série 88 J. Samedi 3 décembre Recettes de Noël tirées d'un numéro spécial consacré à la préparation de Noël dans le bimensuel Jeune Alsace  et provenant de la collection de journaux de jeunesse conservée avec les papiers de la famille Maurer. Les documents du fonds accordent également une grande place au mouvement scout.La revue Jeune Alsace est la publication de l'association de jeunesse populaire éponyme. Le premier numéro paraît en février 1945. Ce magazine devient rapidement un des premiers documents français mis à la disposition de la culture française et de l’enseignement en Alsace. Le magasine est tiré à 30.000 exemplaires environ. Sa parution cesse en juillet 1946. Les Archives départementales conservent un petit fonds de l'association Jeune Alsace ou Association des Amis de Château d’Angleterre : il est conservé en sous-série 88 J. Recettes de Noël tirées d'un numéro spécial consacré à la préparation de Noël dans le bimensuel Jeune Alsace  et provenant de la collection de journaux de jeunesse conservée avec les papiers de la famille Maurer. Les documents du fonds accordent également une grande place au mouvement scout. Jeune Alsace La revue Jeune Alsace est la publication de l'association de jeunesse populaire éponyme. Le premier numéro paraît en février 1945. Ce magazine devient rapidement un des premiers documents français mis à la disposition de la culture française et de l’enseignement en Alsace. Le magasine est tiré à 30.000 exemplaires environ. Sa parution cesse en juillet 1946.  Jeune Alsace Les Archives départementales conservent un petit fonds de l'association Jeune Alsace ou Association des Amis de Château d’Angleterre : il est conservé en sous-série 88 J.
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/samedi-3-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1458/w320w/Avent_jour16.jpg
  • title : Vendredi 16 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/vendredi-16-decembre/
  • contenu : Vendredi 16 décembrePublicité pour le champagne Strub, publiée dans la revue satirique et critique berlinoise Die Lustige Blätter, n°51, 1913, ADBR 38 J 486. Illustration René Simay.Le « Champagne Strub » y est présenté comme produit par Blankenhorn & Co, St Ludwig im Elsass (Saint-Louis, dans l'actuel département du Haut-Rhin).Et pourtant, « il n’est champagne que de la Champagne ! », non ?Le terme champagne pour désigner un vin pétillant allemand est encore tout à fait légal en 1913, malgré les efforts poursuivis par les Champenois depuis plusieurs siècles.A partir de 1911, l’État interdit l'utilisation du nom « Champagne » pour des vins ne provenant pas de l'aire d'appellation (loi du 11 février 1911)… mais le texte n’est pas opposable hors des frontières de France.En 1920, le traité de Versailles y remédie.Signé le 28 juin 1919 et ratifié par l’Allemagne le 10 janvier 1920, le traité consacre un article entier à la protection des appellations régionales des vins ou spiritueux « produits dans le pays auquel appartient la région ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé » (partie 10 : clauses économiques, chapitre 3 sur la concurrence déloyale, article 275)« L’Allemagne, à la condition qu’un traitement réciproque lui soit accordé en cette matière, s’oblige à se conformer aux lois, ainsi qu’aux décisions administratives ou judiciaires prises conformément à ces lois, en vigueur dans un pays allié ou associé et régulièrement notifiées à l’Allemagne par les autorités compétentes, déterminant ou réglementant le droit à une appellation régionale, pour les vins ou spiritueux produits dans le pays auquel appartient la région, ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé ; et l’importation, l’exportation, ainsi que la fabrication, la circulation, la vente ou la mise en vente des produits ou marchandises portant des appellations régionales contrairement aux lois ou décisions précitées seront interdites par l’Allemagne et réprimées par les mesures prescrites à l’article qui précède ».Le refus par le Sénat américain de ratifier le traité de Versailles au mois de mars 1920 aura ainsi eu une conséquence amusante : malgré tous les efforts des Champenois pour protéger leur champagne, on peut encore aujourd’hui trouver du champagne de Californie.BibliographieHodez (Roger), La protection des vins de champagne par l’appellation, thèse de droit, Paris : Université de droit, 1923. L’ouvrage est consultable en ligne sur le site : http://maisons-champagne.com/fr/encyclopedies/bibliotheque-umc/ouvrages-historiques/la-protection-des-vins-de-champagne-par-l/deuxieme-partie-l-appellation-champagne-a-l/article/chapitre-premier (consulté le 14/11/2016 à 12h34).Sur l'entreprise viticole Blankenhorn & Cohttps://www.deutsche-biographie.de/gnd136312543.html#ndbcontent Vendredi 16 décembre Publicité pour le champagne Strub, publiée dans la revue satirique et critique berlinoise Die Lustige Blätter, n°51, 1913, ADBR 38 J 486. Illustration René Simay.Le « Champagne Strub » y est présenté comme produit par Blankenhorn & Co, St Ludwig im Elsass (Saint-Louis, dans l'actuel département du Haut-Rhin).Et pourtant, « il n’est champagne que de la Champagne ! », non ?Le terme champagne pour désigner un vin pétillant allemand est encore tout à fait légal en 1913, malgré les efforts poursuivis par les Champenois depuis plusieurs siècles.A partir de 1911, l’État interdit l'utilisation du nom « Champagne » pour des vins ne provenant pas de l'aire d'appellation (loi du 11 février 1911)… mais le texte n’est pas opposable hors des frontières de France.En 1920, le traité de Versailles y remédie.Signé le 28 juin 1919 et ratifié par l’Allemagne le 10 janvier 1920, le traité consacre un article entier à la protection des appellations régionales des vins ou spiritueux « produits dans le pays auquel appartient la région ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé » (partie 10 : clauses économiques, chapitre 3 sur la concurrence déloyale, article 275)« L’Allemagne, à la condition qu’un traitement réciproque lui soit accordé en cette matière, s’oblige à se conformer aux lois, ainsi qu’aux décisions administratives ou judiciaires prises conformément à ces lois, en vigueur dans un pays allié ou associé et régulièrement notifiées à l’Allemagne par les autorités compétentes, déterminant ou réglementant le droit à une appellation régionale, pour les vins ou spiritueux produits dans le pays auquel appartient la région, ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé ; et l’importation, l’exportation, ainsi que la fabrication, la circulation, la vente ou la mise en vente des produits ou marchandises portant des appellations régionales contrairement aux lois ou décisions précitées seront interdites par l’Allemagne et réprimées par les mesures prescrites à l’article qui précède ».Le refus par le Sénat américain de ratifier le traité de Versailles au mois de mars 1920 aura ainsi eu une conséquence amusante : malgré tous les efforts des Champenois pour protéger leur champagne, on peut encore aujourd’hui trouver du champagne de Californie.BibliographieHodez (Roger), La protection des vins de champagne par l’appellation, thèse de droit, Paris : Université de droit, 1923. L’ouvrage est consultable en ligne sur le site : http://maisons-champagne.com/fr/encyclopedies/bibliotheque-umc/ouvrages-historiques/la-protection-des-vins-de-champagne-par-l/deuxieme-partie-l-appellation-champagne-a-l/article/chapitre-premier (consulté le 14/11/2016 à 12h34).Sur l'entreprise viticole Blankenhorn & Cohttps://www.deutsche-biographie.de/gnd136312543.html#ndbcontent Publicité pour le champagne Strub, publiée dans la revue satirique et critique berlinoise Die Lustige Blätter, n°51, 1913, ADBR 38 J 486. Illustration René Simay. Die Lustige Blätter Le « Champagne Strub » y est présenté comme produit par Blankenhorn & Co, St Ludwig im Elsass (Saint-Louis, dans l'actuel département du Haut-Rhin). Et pourtant, « il n’est champagne que de la Champagne ! », non ? Le terme champagne pour désigner un vin pétillant allemand est encore tout à fait légal en 1913, malgré les efforts poursuivis par les Champenois depuis plusieurs siècles. A partir de 1911, l’État interdit l'utilisation du nom « Champagne » pour des vins ne provenant pas de l'aire d'appellation (loi du 11 février 1911)… mais le texte n’est pas opposable hors des frontières de France. En 1920, le traité de Versailles y remédie. Signé le 28 juin 1919 et ratifié par l’Allemagne le 10 janvier 1920, le traité consacre un article entier à la protection des appellations régionales des vins ou spiritueux « produits dans le pays auquel appartient la région ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé » (partie 10 : clauses économiques, chapitre 3 sur la concurrence déloyale, article 275) « L’Allemagne, à la condition qu’un traitement réciproque lui soit accordé en cette matière, s’oblige à se conformer aux lois, ainsi qu’aux décisions administratives ou judiciaires prises conformément à ces lois, en vigueur dans un pays allié ou associé et régulièrement notifiées à l’Allemagne par les autorités compétentes, déterminant ou réglementant le droit à une appellation régionale, pour les vins ou spiritueux produits dans le pays auquel appartient la région, ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé ; et l’importation, l’exportation, ainsi que la fabrication, la circulation, la vente ou la mise en vente des produits ou marchandises portant des appellations régionales contrairement aux lois ou décisions précitées seront interdites par l’Allemagne et réprimées par les mesures prescrites à l’article qui précède ». L’Allemagne, à la condition qu’un traitement réciproque lui soit accordé en cette matière, s’oblige à se conformer aux lois, ainsi qu’aux décisions administratives ou judiciaires prises conformément à ces lois, en vigueur dans un pays allié ou associé et régulièrement notifiées à l’Allemagne par les autorités compétentes, déterminant ou réglementant le droit à une appellation régionale, pour les vins ou spiritueux produits dans le pays auquel appartient la région, ou les conditions dans lesquelles l’emploi d’une appellation régionale peut être autorisé ; et l’importation, l’exportation, ainsi que la fabrication, la circulation, la vente ou la mise en vente des produits ou marchandises portant des appellations régionales contrairement aux lois ou décisions précitées seront interdites par l’Allemagne et réprimées par les mesures prescrites à l’article qui précède  Le refus par le Sénat américain de ratifier le traité de Versailles au mois de mars 1920 aura ainsi eu une conséquence amusante : malgré tous les efforts des Champenois pour protéger leur champagne, on peut encore aujourd’hui trouver du champagne de Californie. Bibliographie Bibliographie Hodez (Roger), La protection des vins de champagne par l’appellation, thèse de droit, Paris : Université de droit, 1923. L’ouvrage est consultable en ligne sur le site : http://maisons-champagne.com/fr/encyclopedies/bibliotheque-umc/ouvrages-historiques/la-protection-des-vins-de-champagne-par-l/deuxieme-partie-l-appellation-champagne-a-l/article/chapitre-premier (consulté le 14/11/2016 à 12h34). http://maisons-champagne.com/fr/encyclopedies/bibliotheque-umc/ouvrages-historiques/la-protection-des-vins-de-champagne-par-l/deuxieme-partie-l-appellation-champagne-a-l/article/chapitre-premier Sur l'entreprise viticole Blankenhorn & Co Sur l'entreprise viticole Blankenhorn & Co https://www.deutsche-biographie.de/gnd136312543.html#ndbcontent https://www.deutsche-biographie.de/gnd136312543.html#ndbcontent

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1465/w320w/Avent_jour23.jpg
  • title : Vendredi 23 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Vendredi 23 décembreAntiphonaire, probablement extrait d’une reliure provenant d’un dossier relatif aux Hospitaliers de Dorlisheim, fin XIVe siècle, ADBR 12 J 1720/1. Vendredi 23 décembre Antiphonaire, probablement extrait d’une reliure provenant d’un dossier relatif aux Hospitaliers de Dorlisheim, fin XIVe siècle, ADBR 12 J 1720/1. Antiphonaire, probablement extrait d’une reliure provenant d’un dossier relatif aux Hospitaliers de Dorlisheim, fin XIVe siècle, ADBR 12 J 1720/1. Antiphonaire, probablement extrait d’une reliure provenant d’un dossier relatif aux Hospitaliers de Dorlisheim, fin XIVe siècle, ADBR 12 J 1720/1. e 12 J 1720/1.
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/vendredi-23-decembre/

  • pagetype : Article
  • vignette : http://archives.bas-rhin.fr/eCommunityImages/E63FC8DF-1FF1-4B3E-AE10-6AAAC941E120/1451/w320w/Avent_jour09.jpg
  • title : Vendredi 9 décembre - Archives départementales du Bas-Rhin
  • contenu : Vendredi 9 décembreCahier de dessins, collages et découpages de Charles Haury, à Andlau, 1913, ADBR 100 J 307. Vendredi 9 décembre Cahier de dessins, collages et découpages de Charles Haury, à Andlau, 1913, ADBR 100 J 307. Cahier de dessins, collages et découpages de Charles Haury, à Andlau, 1913, ADBR 100 J 307.
  • url : http://archives.bas-rhin.fr/a-voir/coups-coeur/decembre-2016-calendrier-l-avent/vendredi-9-decembre/